On a testé : une soirée casino au Lyon Vert

Que se passe-t’il derrière les murs d’un casino ? Cette question, nous nous la sommes bien souvent posée. Sans avoir encore eu l’occasion d’entrer dans un établissement de jeu. Du coup, on a décidé d’en finir avec notre ignorance. On a franchi les grandes portes du Lyon Vert et on a joué, pour de vrai.

Entrée du casino

D’un rayon de soleil un après-midi d’automne à la dernière cuillère d’un parfum tant convoité chez le meilleur glacier du coin en passant par une place de parking qui se libère pile au bon moment, la vie est décidément faite d’opportunités. On peut les saisir, ou les laisser filer. Récemment, nous avons ainsi eu l’occasion de visiter pour la première fois un prestigieux casino. Et même si le matin nous étions encore en train de nous baigner sous le soleil du sud, nous n’avons pas hésité à remonter jusqu’à Lyon pour nous initier à cet univers. Une fois changés et après avoir traversé le tunnel de Fourvière puis emprunté quelques petites routes nous sommes arrivés à La Tour de Salvagny. Devant Le Lyon Vert. Et là, on s’est dit que ça avait l’air un peu petit.

Couloir d'entrée casino

Et bien vous savez quoi ? En fait c’est énorme. C’est même le premier mot qui vient à l’esprit lorsque l’on pénètre dans la très grande salle du Lyon Vert. Pourtant, à l’extérieur, on aurait juré que ce bâtiment, quoique joli, était tout simplement minuscule. En fait, il s’agit d’un étonnant trompe l’oeil. Du genre à nous laisser estomaqués durant quelques secondes. Le temps de reprendre nos esprits, et nous cherchons alors à nous repérer. Ce qui n’est pas vraiment une mince affaire quand on découvre un casino pour la première fois.

Tout va bien

Par chance, les équipes du Lyon Vert ont tout prévu pour les débutants que nous sommes. Avec patience et via des ateliers dédiés, des croupiers sont là pour nous expliquer les bases des jeux de casino (roulette anglaise, blackjack et poker). On commence par la roulette. Quelques minutes plus tard, à force d’explications, on a compris où, quand et comment placer nos jetons. On comprend aussi le sens de « rien ne va plus ». Du noir, du rouge, des numéros et des chances simples. En très peu de temps, on engrange même nos premiers gains. Le jeu est grisant, presque enivrant. Mais là, c’est pour du beurre, alors on n’hésite pas, on joue gros, et on gagne beaucoup. Ce sera sans doute un peu différent une fois dans la salle en conditions réelles.

Blackjack

Avant d’entrer dans la grande arène, il nous faut démystifier deux autres jeux. D’abord le blackjack, que nous ne connaissons qu’au travers d’applications pour smartphones ou de romans populaires. Et puis le poker, sujet à tant de fantasmes que ce jeu de cartes est presque devenu une culture à lui tout seul. Là encore, le personnel du casino nous explique les bases, nous aide à comprendre, et répond patiemment à nos questions. Après avoir malmené la banque, perdu beaucoup de jetons, émis beaucoup de « aaaah » et de « oooh », nous quittons la table de blackjack rassurés sur notre capacité à devenir millionnaires en deux heures. Pour le poker, il nous faudra encore acquérir de l’expérience par la pratique.

Le grand jeu

Une fois lâché dans la grande salle, nous nous dirigeons presque instinctivement vers la roulette anglaise. Attention, pas n’importe laquelle. La version électronique avec siège confortable et très grand écran tactile. A quelques pas, la vraie roulette, sous cloche, se relance à chaque tour, automatiquement. Nos premières mises sont prudentes. Surtout du rouge, ou bien du noir. Parfois, rarement, nous tentons l’un ou l’autre numéro.

Roulette anglaise électronique

Rapidement, grâce aux chances simples, nous commençons à gagner un peu. Puis un peu plus. La chance nous sourit, nous sommes ravis. Nous jouons petit, pour gagner peu. Et ça marche. Après quelques dizaines d’euros de gagnés nous décidons de ne pas trop forcer la chance et passons à autre chose.

Ce sera un jeu électronique Game of Thrones. En fait, une machine à sous ultra moderne avec un écran incurvé du plus bel effet. Il suffit d’appuyer sur un bouton et d’aligner des symboles pour tenter d’en retirer quelque chose. Nous y jouons quelques minutes avant de continuer notre exploration.

De nombreuses autres machines sont là pour répondre aux attentes de chacun. Là un autre jeu électronique sous licence du film « Ted ». Ici des vénérables bandits manchots à l’ancienne. Un peu plus loin de vraies tables de roulette ou de blackjack avec croupier et public enthousiaste. Pour être tout à fait précis, au Lyon Vert on trouve 314 machines à sous, 55 jeux électroniques et 12 tables de jeux traditionnels.

Machine Dragon Spin
Jeux électroniques

Goût de chance

Mais pas que ça ! Car, forcément, au bout d’un petit moment, on commence à avoir un peu faim. Par chance, le casino a absolument tout prévu. D’abord avec sa sympathique brasserie (« Le Caz ») nichée tout au fond de la salle de jeux. Mais surtout, oui surtout, grâce au restaurant gastronomique La Rotonde, situé à l’étage. Dans cette magnifique salle aux allures de renaissance américaine est présentée la cuisine du très talentueux Jean-François Malle.

Pâte en croûte

Déjà distingué du titre de champion de France du pâté en croûte en 2013, le jeune chef arbore également une étoile au guide Michelin. Une distinction largement méritée au vu de l’incroyable qualité des plats proposés. On ne va pas ici en faire tout le détail, nous en parlerons plutôt dans un billet dédié, mais sachez que le menu « Inspiration du chef » est tout simplement notre meilleure expérience en restaurant à ce jour. Non seulement pour la découverte culinaire en elle même mais également grâce à l’excellente qualité de service, l’accord mets vins de haute volée et le cadre à l’ambiance feutrée où l’on se sent particulièrement bien.

Après ce repas découverte juste incroyable, nous redescendons en salle de jeux. Il est tard, beaucoup de machines et de tables sont occupées. L’ambiance est étonnante voire un peu magique. On hésite à repartir à l’aventure mais l’horloge tourne. Demain, il faut se lever tôt pour retourner aux obligations du quotidien. Sur le chemin du retour on échange sur les découvertes, sur l’ambiance du casino, nos petits gains, et nos découvertes gustatives. On se dit que pour une première c’était vraiment une très belle soirée. Ce ne sera sans doute pas la dernière.

Envie de découvrir tout cela par vous même ?

Ca tombe super bien. Grâce à nous vous allez pouvoir bénéficier d’une initiation au black-jack et à la roulette anglaise avec un croupier du Lyon Vert, d’une planche à partager et de deux bières pression gratuites.
Pour ce faire, inscrivez-vous jusqu’au 17 décembre en envoyant un email à sservanin@partouche.com et en précisant le code ATELIER.  Envie d’en avoir encore plus ? 20 euros de crédits de jeu vous seront offerts pour la création d’une carte de fidélité Players Plus (gratuite et sans engagement). On vous souhaite de bien en profiter et n’oubliez pas, jouer comporte des risques (isolement, dépendance, endettement)

Le Lyon Vert
200 Avenue du Casino, 69260 La Tour de Salvagny
Ouvert 7j/7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.