Bintje & Zoet : frites, fricadelles et poulycrocs

Bintje & Zoet : frites, fricadelles et poulycrocs

Ne le répétez surtout à personne car c’est un secret bien gardé : les Belges adorent les frites. Oui, je sais, on dirait une fake news mais c’est 100% vérifié par des experts. Ils aiment même tellement ça que parfois, ils ouvrent des friteries loin de chez eux. La preuve avec Bintje & Zoet, fantastique temple de la junk food sauce plat pays. 

Pour commencer, apprenons ensemble à dire « bintje ». En néerlandais, car ce nom de patate nous vient de la langue de Rubens, on dit BINNETYEU. Pas « baintge » ou « binnetge » comme on l’entend trop souvent mais bien « binnetyeu ». C’est compris ? Bon. Passons à « zoet » qui se dit « zoute » (pas « zeute », « zoute ») et qui signifie sucré. Chez Bintje & Zoet on a donc des patates, et du sucré. Tout est dit. Ou presque.

Frites et poulycroc

Située au coeur du Vieux-Lyon l’enseigne promet de vraies frites belges. Ok mais c’est quoi une vraie frite belge ? Et bien c’est simple, c’est une frite cuite à deux températures différentes, dans de la graisse de boeuf. Et ça change absolument tout. On en goûte une, on ne veut plus manger autre chose. Chaque semaine, l’enseigne importe donc sa grosse palette de graisse de boeuf en direct de Belgique et noie ses frites dedans. Résultat : croustillantes à l’extérieur, fondantes à l’intérieur. La perfection.

Manger, pas bouger

Je sais ce que vous vous dites. La déco n’est pas dingue, cet endroit ne ressemble pas à grande chose et blablabla et blablabla. Et bien figurez-vous que sur une échelle de design de friterie belge Bintje & Zoet se situe dans le haut du panier. Normalement une friterie ça ressemble en gros à un kebab avec des chaises de jardin, des tables bancales et du carrelage blanc pour ambiancer les murs. Du coup là, on est plutôt dans un look stylé avec des couleurs chaudes, un long comptoir et une énooorme friteuse bien mise en avant. Franchement, toutes proportions gardées, c’est plutôt joli.

Comptoir

Tout ça pour manger de vulgaires frites ? Oui, mais pas que ! Comme chez Tintin on va pouvoir découvrir quelques mets exotiques. Parmi eux, les fricadelles, de succulentes saucisses composées de… faut pas demander, c’est bon c’est tout, et des poulycrocs, du poulet pané plongé dans l’huile. Sachez-le, les Belges ne se compliquent pas la vie ils plongent tout dans l’huile. Même les loempias, des roulés aux légumes, passent quelques minutes à explorer le fond des bacs à haute température. On a vu plus healthy mais on a aussi vu moins bon.

Frites et fricadelles

Bintje & Zoet propose également des burgers (à l’huile) et plein de boissons et desserts (souvenez-vous : zoet !). Pour un Belge expatrié en France le lieu est une sorte d’église où il fait bon aller se recueillir de temps à autre. Pour les autres, c’est l’occasion de découvrir une excellente friterie made in Belgium. Touche de mayo sur le cornet de frites, les prix sont tout tout doux – on mange à sa faim pour même pas dix euros – et le personnel super gentil. Et il y a même un comptoir à l’extérieur pour les commandes à emporter. Alors on n’attend plus, on y va et on répète après moi : BINNETYEU !

Bintje & Zoet
20 rue Saint-Jean
69005 Lyon
Ouvert tous les jours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.