Le Grand Réfectoire : le pain béni de l’Hôtel Dieu

A mi-chemin entre ce que l’Hôtel Dieu a été et ce que le Grand Hôtel Dieu est devenu, Le Grand Réfectoire nous attirait depuis longtemps. Dans ce lieu chargé d’histoire nous avons dégusté une cuisine raffinée aux jolies inspirations venues des îles.

Parmi les nombreuses promesses gustatives du Grand Hôtel Dieu, il y en a une qui a su captiver notre attention. Une merveille tout en oeuf. Qui arrive d’ailleurs dans une belle coquille. Savamment agrémenté de Manioc, Truffe et Maracuja, cet oeuf signature nous aura longtemps fait saliver ! Au point de se promettre que, malgré sa quarantaine d’euros, nous n’y couperions pas le jour de pousser les portes du Grand Réfectoire. Ces portes ont finalement été poussées… et ce qui va suivre va vous étonner.

Grand Réfectoire Hôtel Dieu Lyon

Dans le cadre minimaliste de cet élégant restaurant, L’Oeuf de Marcel nous a en effet clairement fait du pied. Bien installés, à contempler l’histoire du lieu et le menu élaboré par l’étoilé Marcel Ravin, nous avons pu admirer les jolies courbes du mets très convoité sur la table voisine. Tentant. Mais le plus accessible Menu Découverte semblait vouloir lui aussi nous plonger dans l’univers du chef. Un voyage à 39 euros par tête, avec entrée plat dessert. Et de bien agréables surprises !

Planète Marcel

Si nous savions que le chef n’officiait pas vraiment en cuisine, étant déjà bien occupé à Monaco, nous ignorions qu’il avait tant marqué de son empreinte le menu. A commencer par une veloutine à tomber. Que nous avons préférée au pâté en croûte Joseph Viola agrémenté de curcuma. Aux saveurs surprenantes, cette soupe de giromon (un potiron des Antilles) a clairement donné le ton d’un menu de haute volée. Avec ce qu’il faut d’exotisme pour faire chavirer le palais. Le potiron cohabite en effet avec un cacao truffé qui amène tout ce qu’il faut d’amertume et de caractère. Pour faire le plein de saveurs à chaque cuillère.

Veloutine de giromon au cacao truffé - Menu Découverte Grand Réfectoire

Conquis par l’entrée, nous avons été tout aussi emballés par notre plat et ses inspirations marquées. Fondant à souhait, le suprême de canette est accompagné d’un petit épeautre croquant dont on pourrait se nourrir toute une vie. D’autant que l’ensemble se voit finement assaisonné par un subtil ratafia de rhum.

Suprême de canette, ratafia de rhum et petit épeautre - Menu Découverte Grand Réfectoire

Sucré d’histoires

Nos attentes comblées et clairement surpassées par le volet salé, restait à trancher entre le blanc manger coco et l’interprétation d’une tatin mêlant pomme, ananas et pain de Gênes. Autrement dit, une bonne grosse dose d’exotisme supplémentaire. Plus classiques que le reste du menu, nos tatins ont amené ce qu’il fallait pour clore le repas sur une jolie note. Et nous laisser partir sans avoir succombé à l’oeuf mais surtout sans regrets. Bien au contraire ! D’ailleurs, c’est aussi le Poulet de Marcel du dimanche à partager en famille qui nous fait maintenant du pied. Une autre bonne future raison de pousser la porte de ce très séduisant Grand Réfectoire.

Interprétation tatin Pomme Ananas, Grand Réfectoire Lyon
Le Grand Réfectoire 
3 cour Saint Henri, Grand Hôtel Dieu 
2e arrondissement de Lyon 
Ouvert tous les jours de 12h à 22h30,  
jusqu'à 17h les dimanches et lundis.

Le Grand Réfectoire est l’une des nombreuses adresses testées et validées sur Une Vie à Lyon. Retrouvez les autres dans notre rubrique dédiée aux bons plans gourmands. Dans la même veine on vous conseille par exemple Le Jean Moulin ou pour les végétariens le très raffiné Culina Hortus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.