On a testé (et adoré) la nouvelle application Vélo’v !

Lyon a eu le vélo en libre service avant Paris et blablabla, tout le monde connaît la chanson. Mais nos bons vieux Vélo’v ont beau avoir été les premiers, ils pèsent un âne mort, les prises à la borne sont un calvaire quand il y a plusieurs personnes en attente et, jusque-là, il n’existait même pas de vraie app officielle dédiée au réseau lyonnais. Heureusement, tout va bientôt changer, et l’application est même déjà là.

Vélo'v app Sortie le 29 mai, l’application s’appelle « Vélo’v officiel ». C’est clair, c’est simple et installé en deux minutes. Il n’y plus qu’à rentrer ses identifiants et c’est parti. La géolocalisation nous repère instantanément et présente les stations à proximité. Pour chacune, le nombre de vélos disponibles et le nombre de places restantes sont indiquées. A ce stade, on n’est pas étonnés, des dizaines d’applications font ça depuis des années.

Libéré, délivré

Alors, quelle est la différence ? Et bien c’est simple. Il suffit de regarder en bas de l’écran. C’est là que se trouve l’icône « Libérer un Vélo’v ». Lorsque l’on appuie dessus, il nous est alors proposé la liste des vélos disponibles. Et c’est ce qui devient intéressant. En faisant glisser le doigt vers la gauche, on peut alors libérer le Vélo’v de son choix. L’information est transmise à la station, qui déverrouille l’engin ! C’est tout simplement magique et d’une fluidité à toute épreuve.

Vélo'v app

Sur les tests effectués, le taux de réussite était de 99%. Seule la première station a refusé de libérer un vélo de sa bornette. Tous les autres ont été relâchés sans aucun problème. A partir de 18 juillet, avec l’arrivée des nouveaux Vélo’v (plus légers !), il sera possible de libérer les engins en passant sa carte d’abonné sur le guidon. Il suffira alors de choisir entre deux possibilités aussi pratiques l’une que l’autre.

A noter que l’app permet aussi de s’assurer que le Vélo’v a bien été rendu. Et même de connaître les temps d’utilisation. En outre, il est permis d’indiquer ses stations favorites afin des les retrouver facilement. Bref, l’application Vélo’v pour iOS ou Android est un must have que l’on aura attendu longtemps. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que cela en valait la peine !

Vélo'v officiel
Application pour iOS et Android

Cet article vous a plu ? Retrouvez d’autres billets sur Vélo’v avec le test du Vélo’v électrique (e-Vélo’v), la comparaison avec les trottinettes en libre-service, les 5 astuces indispensables ou le test du modèle V2.

5 Comments

  1. ROGUES de FURSAC

    Une vraie excellente surprise: ça a fonctionné du premier coup comme par magie!
    ça compense mes déboires avec la migration compliquée par ce que je partageais jusque là la même adresse mail avec mon épouse. Je suis très heureux de cette avancée, j’en suis fier pour Vélo’v et la ville de Lyon!

  2. Aurore

    Je pense que c’est une application qui va simplifier la vie à bon nombre d’entre nous. Cela améliora également l’expérience des utilisateurs des vélos en libre service. Je me laisserai peut-être tenter dans le futur.

    1. Michel

      Hello, Windows Phone est mort, stoppé par Microsoft depuis déjà de longs mois. Une décision prise à la suite de l’échec de ce système qui représentait moins de 1% du marché mondial des smartphones. C’est triste car c’était une chouette alternative mais logique de ne pas développer une app pour une plateforme désormais abandonnée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.