Vélo’v : 5 astuces indispensables

Présent à chaque coin de rue je suis devenu iconique de ma ville, je suis, je suis ? Un rat à Marseille ? Un pull autour du cou à Bordeaux ? Perdu ! La bonne réponse est bien entendu un Vélo’v à Lyon. Car dans la Capitale des Gaules on les aime nos vélos en libre service. Mais figurez-vous que tout le monde ne les utilise pas de la meilleure des manières. Alors on va changer tout cela avec quelques bonnes astuces pour débutants.

Vélov

S’abonner

Ah ça paraît évident quand on le dit comme ça hein ? Ben ça ne l’est pas. Beaucoup de gens préfèrent prendre un Vélo’v de temps en temps avec un ticket à la journée. Ne faites surtout pas comme eux ! Car un abonnement Vélo’v d’un an c’est 25 euros et ensuite, pouf, on est tranquille pour toute la vie. Enfin toute la vie pendant un an, c’est pas vraiment tout la vie, ok. Mais croyez-moi, ça change tout. Pourquoi ? Parce qu’une fois abonné on emprunte des vélos comme on respire, ou presque. Bref, il vaut mieux s’abonner et ne pas oublier, si l’on dispose d’une carte partenaire (comme une carte Técély), de la lier à son compte Vélo’v. Grâce à cette astuce toute simple, l’emprunt d’un vélo est gratuit pendant une heure complète au lieu de trente minutes.

Utiliser une app Vélo’v dédiée

Rien de plus frustrant que d’arriver sur une station dont tous les slots sont occupés. Certes la borne totem signale les stations les plus proches mais on a vu plus pratique. Comme Bike Lyon (iOS) ou Lyon VéloV (Android), des apps toutes simples qui indiquent en temps réel l’état des stations. Places restantes, vélos disponibles et tout cela avec une fonction de géolocalisation. Malin ! Et le plus beau, c’est que c’est 100% gratuit alors, pourquoi se priver ? Mon petit conseil, repérez l’état de votre station d’arrivée au moment de votre départ afin de prévoir un plan B en cas de besoin. Les stations étant souvent très proches les unes des autres, ce n’est jamais vraiment un souci.

Utiliser l’app Runtastic Bike

Le vélo c’est pratique mais pas forcément très ludique. Du coup avec un app comme Runtastic Bike (iOS, Android) on peut voir le parcours effectué, la distance parcourue et la vitesse moyenne à laquelle on a roulé. C’est plutôt chouette à utiliser et ça rend les trajets un peu plus amusants.

Repérer les stations bonus

Aaah les stations bonus ! Rares sont les usagers qui en connaissent le principe. Et pourtant, ramener un Vélov sur une station bonus c’est recevoir un crédit de 30 minutes à utiliser quand on le souhaite. On peut même les cumuler ! Alors vous allez me dire oui mais comment ? et je vais vous répondre : en grimpant. C’est que les stations bonus sont situées sur les collines de Fourvière et de Croix-Rousse. L’idée étant d’inciter à ramener des Vélo’v qui ne font généralement que descendre, vue la forte inclinaison des pentes. Alors on ne va pas se mentir, les 30 minutes se méritent et quiconque l’a un jour fait sait que ce n’est pas à portée de tout le monde. Mais hé, 30 minutes supplémentaires ! Pour repérer une station bonus c’est simple, c’est écrit dessus « station bonus ».

Partir l’esprit tranquille

Poser son Vélo’v c’est bien mais comment éviter les sueurs froides ensuite ? Et si je l’ai mal remis ? Et s’il n’était pas bien enclenché dans le slot ? Et si demain je ne peux plus prendre de Vélo’v ? Et mes 150 balles de caution ? Wow, on se calme. Une fois le vélo glissé dans sa borne, il suffit d’aller jusqu’au totem pour faire imprimer un ticket de restitution. Comme ça, on le glisse sous l’oreiller et en cas de panique à 3 heures du mat’ il suffit de le regarder pour aller mieux. Pas mal, non ?

Si ces astuces vous ont plu, n’hésitez pas à jeter un oeil à nos autres billets sur Vélo’v ! Par exemple le test du Vélo’v électrique (e-Vélo’v), celui du modèle V2, le test de l’application mobile ou encore notre comparaison avec les trottinettes en libre-service

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.