Makay : expo la plus canyon du Musée des Confluences

De Madagascar, on connaît la vanille, et les histoires hollywoodiennes mettant en scène des animaux farfelus. Pour le reste, pas grand chose. Avec son exposition consacrée au massif du Makay, le Musée des Confluences nous invite au voyage et à la découverte d’un endroit pas comme les autres.

makay, photo panoramique du massif

Ouvrir les yeux. Un acte simple. Des millions de fois répétés. Les ouvrir, les refermer, puis relever les paupières à nouveau. Pour ne souvent rien voir de nos réalités. De la nature, de la biodiversité. De la nécessité de préserver. Niché au coeur de l’île majestueuse de Madagascar, un massif pas comme les autres. Le Makay. 150 kilomètres de long, 40 kilomètres de large. Un territoire immense, magnifique et peu accessible. Six jours de route, pas moins, sont nécessaires pour découvrir ce qui fut longtemps une terra incognita. Un endroit où personne n’était jamais allé.

Grandeur nature

makay, dessins du massif

Le Makay ? Un lieu atypique, aux espèces animales nombreuses et à la flore luxuriante. On le découvre tout d’abord en quelques dessins bluffants de détails. Puis c’est un camp d’explorateurs qui nous fait face. On avance, on plonge au coeur des canyons à l’aide d’immenses photos panoramiques. Et de nombreuses vidéos. La forêt, la roche, les prédateurs. Et même un oeuf, vraiment pas comme les autres. Il ne faut pas longtemps pour comprendre que le Makay offre un spectacle de tous les instants à qui sait le regarder. Le jour, la nuit, tous les aspects nous sont offerts. On vit l’instant, et on voyage.

makay, un reptile sur un écran

Au gré du parcours, on comprend le discours. Reculé, peu accessible, le Makay souffre. Celles et ceux qui y vivent ont souvent autre chose à faire que de penser au tout autour. Il faut bien vivre. Donc exploiter. Comment faire alors pour expliquer ? Voilà bien tout l’enjeu des missions d’exploration et de dialogue. En quelques instants, le simple visiteur d’une exposition sait placer le Makay sur une carte du monde, en connait les enjeux et comprend le pourquoi du comment. Les yeux sont grand ouverts, le regard appuyé. La vanille passe au second plan. Les animaux farfelus baissent la tête face aux zébus, et aux fossas.

Le Makay, un message

makay, population du massif

Avec Makay, un refuge en terre malgache, le Musée des Confluences propose une exposition immersive au coeur d’une région peu connue. Pour nous ouvrir les yeux sur d’autres réalités. Sur un territoire exceptionnel, loin des spots touristiques les plus en vogue. Le Makay est riche de nature, de culture, et de beauté. Celles et ceux qui oeuvrent à sa sauvegarde travaillent d’arrache-pied pour nous le montrer. Tout en nous rappelant que certaines terres doivent rester à l’abri. Que savoir qu’elles existent, les regarder, oui, c’est important. Et quand bien même on aimerait vivre la découverte et sentir les choses de bien plus près, parfois, il faut savoir rester chez soi.

makay, animaux du massif
makay, table ronde du massif

Toujours très actif le Musée des Confluences propose également une nouvelle et très belle exposition intitulée « Une Afrique en couleurs » qui complétera très bien la découverte de « Makay, un refuge en terre malgache ». Si par malheur vous avez raté l’intense exposition « Prisons », nous ne pouvons que vous inviter à lire le billet que nous lui avons consacré.

Makay, un refuge en terre malgache 
Exposition au Musée des Confluences 
Du 16/10/2020 au 22/08/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.