Ces 11 bûches de Noël qui nous font de l’oeil en 2021

Ces 11 bûches de Noël qui nous font de l’oeil en 2021

Le problème avec les bûches de Noël, c’est que l’on n’en mange pas tous les jours. Au mieux, tous les jours durant un mois. Bien choisir sa bûche s’avère donc crucial pour ne rien regretter. Et cette année encore, nous avons décidé de vous y aider. Zoom sur les 11 bûches de Noël lyonnaises qui nous font sévèrement saliver en 2021.

La bûche de Noël Orion par Délices des sens

Bûche de Noël Orion de Délices des Sens, amandes, granola et fruits des bois

Avec dix bûches pâtissières et six glacées, Délices des sens nous offre pour Noël… un bon gros dilemme. Car choisir, c’est renoncer et en la matière il va être difficile de trancher. Au menu : deux bûches traditionnelles, chocolat et praliné, qui n’auront pas de mal à nous emballer. Des déclinaisons des célèbres gâteaux de la maison. Et quelques nouveautés qui nous font toutes du pied. Guidé par une gourmande curiosité, notre coeur se tournera sans doute vers Orion : une bûche qui allie la douceur de l’amande et le craquant du granola. Avec plus précisément, un croustillant granola aux graines, un biscuit roulé amande, une compotée de fruits des bois et une mousse au lait d’amande. Et comme il serait dommage de se déplacer seulement pour une bûche, on profitera sans doute de la visite pour investir dans une petite Etoile filante. Un gâteau individuel imaginé pour les fêtes qui mise avec grande élégance sur le duo sésame framboise.

Délices des sens, 4 boutiques dans le Grand Lyon (Brotteaux, Vitton, Halles Paul Bocuse et Tassin)
Bûche 6 personnes à 31,80 euros. Bûchette individuelle à 5,10 euros.

La Vanillatin de Guillaume Flochon

Bûche Vannillatin de Guillaume Flochon, déclinaison de la Tarte Tatin signature de la maison

Sélectionner les bûches lyonnaises qui nous font vraiment saliver, c’est aussi devoir prendre position. Et laisser parfois de côté la nouveauté pour se tourner vers les valeurs sûres. Comme la Vanillatin. Car oui, en 2021, Guillaume Flochon nous offre sur un plateau l’interprétation en bûche pâtissière de l’un de ses desserts stars : la Makadamia. Une bûche où la ganache et la mousse vanille côtoient de la noix de pécan caramélisée et en crémeux praliné, le tout sublimé par un brownie. Une jolie composition qui n’arrive toutefois pas à éclipser dans notre coeur l’autre bûche inspirée d’un dessert star de la maison : la Tatin. Car quoi de mieux que terminer un repas de Noël sur une touche fruitée, dorloté par des pommes associées à un caramel crémeux et le palais adouci par un sabayon vanille qui rend tout plus léger ? On ne voit pas ce qui pourrait ravir la première place dans notre coeur à la Vanillatin. Enfin, si on excepte l’Eclat de Pistache, notre autre coup de coeur à base de… pistache, chocolat au lait et framboise.

Guillaume Flochon, 26 b rue Masaryk, Lyon 9e
Bûches 4/5 personnes à 28 euros, 6/7 personnes à 37 euros, individuelles à 5,80 euros

La Vanoise de Page glaces et gâteaux

Buche glacée Vanoise vanille et noix par Page Glaces et Gateaux

Plutôt glace que gâteaux ? Pas de souci, Page Glaces et Gâteaux aura probablement la bûche glacée qu’il vous faut. Cette année, la boutique du 7e arrondissement propose deux créations. Dont une Vanoise qui nous fait sévèrement de l’oeil. Jugez plutôt : une mousse vanille à laquelle on apporte un peu de croquant grâce à un biscuit à la noix et une glace aux noix et noix torréfiées. Et un sorbet coing pour donner la petite touche rafraichissante qui va bien. Quand on connait la qualité des produits de la maison, on ne peut qu’avoir hâte de donner quelques coups de cuillères dans ce festif dessert. Les gourmands noteront d’ailleurs aussi l’existence d’une Tarte glacée Mont Blanc. Certes, ce n’est pas une bûche. Mais c’est quand même un alléchant dessert.

Page Glace et Gâteaux, 51 rue de la Thibaudière, Lyon 7e

La bûche pâtissière Erg de Sève

Buche Erg de Sève marron et clémentines

Cette année, le pâtissier lyonnais a décidé de s’inspirer de la géomorphologie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela lui a donné de bonnes idées ! Au point qu’il est difficile de ne retenir qu’une seule de ses créatives bûches pour notre sélection. Notre coeur penchera néanmoins vers Erg, un hommage au champ de dunes remodelées par le vent. Rien à voir avec notre amour du récent film de Denis Villeneuve. Mais plutôt d’une alliance prometteuse : marron glacé et confit de clémentines, avec une pointe de chocolat au lait pour parfaire le tout. La mousse aux marrons glacés côtoie ainsi une ganache aux fines feuilles de chocolat au lait, surplombant un confit de clémentines, des éclats de marrons glacés et un biscuit moelleux à la châtaigne. Le tout sans gluten. Une alléchante proposition qui n’est pas la seule à la carte cette année. On louche aussi beaucoup du côté de Basalte, une bûche glacée pistache framboise. Et d’Argile, une autre proposition pâtissière, sans gluten, mariant noisette, abricot et chocolat. Sans oublier la vegan et sans sucres ajoutés : Récifs coralliens (framboise vanille).

Maison Sève, 6 boutiques dans le Grand Lyon (Saint Antoine, Halles Paul Bocuse, Limonest, Bron, Craponne, Champagne au Mont d'Or)
Bûches 6 personnes entre 46 et 49 euros. bûchettes individuelles à 8 euros.

La Mendiants de Bernachon

Buche Mendiants de Bernachon, déclinaison du chocolat de Noel

Difficile de ne pas penser à la bûche Président de Bernachon et ses dentelles de chocolat quand on évoque les desserts de fin d’année de la maison. Et pourtant, cette année, c’est la bûche pâtissière Mendiants qui aura toute notre attention. En reprenant le concept des mendiants à son compte, elle s’affirme comme la bonne idée un peu meta de l’année. En effet, quoi de mieux qu’un chocolat de Noël transformé en bûche pour célébrer ce moment ? On l’avoue, on mise beaucoup sur ce biscuit noisettes et noix de pécans accompagné d’une mousse noisettes du Piémont, d’un crémeux chocolat noir, d’une ganache chocolat au lait… et de fruits secs caramélisés. Prochaine étape ? La bûche papillote ?

Bernachon, 42 Cours Franklin Roosevelt, Lyon 6e
Bûche 4 à 6 personnes à 46 euros, 

La bûche Angry Birds de Bouillet

Buche Angry Birds du patissier lyonnais Sébastien Bouillet

C’est décidé, pour fêter Noël 2021 avec Sébastien Bouillet, on ne se demandera pas ce qu’on mange, mais à quoi on joue. Le pâtissier a en effet décliné ses desserts de fête autour du thème du jeu. Echecs, Scrabble, Cluedo ou Super Mario, il y en aura pour tous les goûts. Et si notre préférence va nettement au plombier vêtu de rouge, nous délaisserons toutefois son exotique composition pour une proposition encore plus exotique. D’inspiration japonaise, la bûche Angry Birds ne s’annonce pas forcément très énervée. Mais très dépaysante. Avec sa mousse au chocolat blanc et huile vanillée, sa compotée framboise, son crémeux Namelaka framboise et son biscuit roulé à la japonaise, elle s’annonce comme la proposition innovante cette année chez Bouillet. En bon joueur, on ne pouvait que parier dessus.

Sébastien Bouillet, 9 boutiques dans le Grand Lyon
Bûche 6 parts à 38 euros, 7 euros en format individuel

La Cannelier de Dorner Frères

Buche Cannelier de Dorner Frères, cannelle, crémeux citronné, amande et noisette

S’il y a plus de cannelle que de chocolat dans vos chocolats chauds, l’une des cinq bûches de Noël de Dorner Frères est faite pour vous. Et si ce n’est pas le cas, elle est quoiqu’il en soit faite pour nous, ce qui justifie largement sa place dans cette sélection. Le duo de pâtissiers qui nous émerveille les papilles depuis quelques temps déjà à coups de Paris Brest et de Tropézienne réinventée en brioche feuilletée frappe fort cette année. Et on ne vous parlera même pas des quatre autres créations que nous avons laissées de côté (dont une bûche lion assez folle, mais l’appel de la cannelle l’emporte). La Cannelier donc, joue la carte de la créativité. Avec une mousse de feuille de cannelier et un crémeux citronné au sudachi. Pour les accompagner, et texturer le tout, un biscuit dacquoise noisette qui côtoie un croustillant amande. Il va bien nous falloir deux ou trois calendriers de l’avent pour patienter sereinement jusque là.

Dorner Frères, 91, Boulevard des Brotteaux, Lyon 6e
Disponible en 4 ou en 6/8 personnes et en format individuel

La bûche de Noël de Jeannine et Suzanne

Buche de Jeannine et Suzanne aux poires, pignons de pin et ganache infusée au sapin

Ce n’est pas parce qu’on est spécialiste de la tarte qu’on n’a pas son mot à dire quand il s’agit de fêter Noël. Le café gourmet du 2e arrondissement s’aventure sans problème dans d’autres domaines et propose cette année une bûche unique qui sent le sapin (tout en ayant un très bel avenir). Autour d’un biscuit moelleux à l’amande s’invitent une compotée et une mousse de poire. Mais aussi un croustillant praliné aux pignons de pin et une ganache montée infusée au sapin. Une proposition qui sent bon la forêt en hiver.

Jeannine et Suzanne, 34 Rue Sainte-Hélène, Lyon 2e
Bûche 4 parts à 24 euros, 6 parts à 36 euros, format individuel à 6,50 euros

L’Ananas et Litchi de Chez Grégoire

Ananas litchi, buche sans lait et sans gluten de Chez Gregoire

Envie de terminer le repas de Noël sur une petite note de litchi ? Chez Grégoire, on a une bûche de Noël pour cela. Le pâtissier qui propose des créations sans gluten et sans lait a concocté cette année quatre bûches qui jouent sur les saveurs fruitées. Parmi elles, la bûche Ananas et Litchi joue parfaitement la carte du dialogue entre ces deux fruits. Au biscuit ananas répond une mousse de litchi. Tandis que le crémeux litchi compose une jolie partition avec le glaçage ananas. Dernière note pour équilibrer les débat : un streutzel croustillant pour un peu plus de texture.

Chez Grégoire, 6 rue Constantine, Lyon 1er
Bûche 6 personnes, disponible en format individuel à 4,50 euros

L’Instant Rose de Maison Antoine

L'Instant rose de Maison Antoine, buche rose à la rose, vanille, chantilly et chocolat blanc

De Maison Antoine (la maison lyonnaise, pas celle qui fait des frites à Bruxelles), nous attendions une seule chose pour Noël : une bûche tiramisù. Il faut dire qu’avec Nabil Barina, le chef pâtissier vainqueur du championnat du monde de tiramisù, aux manettes, le rêve était légitime. Mais nous n’avons pas été assez sages. Ou le tiramisù devait rester un tiramisù (et hors de toute verrine s’il vous plait). Quoiqu’il en soit, c’est une toute autre proposition que réalise Maison Antoine cette année. Une très rose proposition. Avec au menu de leur bûche Signature un biscuit vanille, de la meringue, de la chantilly vanillée aux pétales de rose et une ganache chocolat blanc. Une bûche élégante qui séduira les amateurs de rose et de rose.

Maison Antoine, 18 Quai Saint-Antoine, Lyon 2e
Disponible en grand format et version individuelle

L’Autonia de Voltige

Autonia, bûche à l'abricot de maison Voltige avec saveurs de Dulcey, érable et pécan

Direction Villeurbanne pour la dernière bûche de notre sélection 2021 ! Et plus précisément du côté de chez Voltige, où l’abricot s’offre une jolie place de choix. Dans la bûche Autonia, confit d’abricots et abricots rôtis côtoient une mousse chocolat Dulcey, un caramel érable avec éclats d’amande et un croustillant pécan et biscuit amande. De quoi s’offrir une jolie parenthèse automnale en plein coeur de l’hiver.

Pâtisserie Voltige, 31 Cours Tolstoï, Villeurbanne
Bûche 6 parts à 36 euros, également disponible en format individuel

Vous n’avez pas trouvé la bûche qu’il vous faut ? Nos coups de coeur de 2020 et notre sélection de 2019 peuvent sans doute vous inspirer quelques bonnes adresses complémentaires. Sans oublier les petites merveilles dégustées en 2017 et notre focus sur la belle collection de bûches de Noël Sève 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.